Archives de nouvelles 2017

 

le 02 décembre 2017

 

 

Nouveaux instruments virtuels pour le
ROLI Seaboard RISE 49:

 

Logo Audio Modeling

 

SWAM based multi-vector expressive acoustic instruments emulations

 

Logo SWAM Engine

 

Depuis que j'ai acheté mon ROLI Seaboard RISE 49, je suis constamment à la recherche d'un logiciel spécifiquement adapté à ce clavier. Cela concerne les logiciels capables de gérer le protocole MPE et les «Cinq Dimensions du Touch» du Seaboard. Le ROLI Seaboard RISE 49 est fourni avec le synthétiseur logiciel ROLI Equator et est très bon, mais malheureusement très limité en termes d'imitation de sons acoustiques tels que les instruments à cordes et à vent.

Même avant l'achat de mon Seaboard, je savais déjà que la société Audio Modeling d'Italie était très progressiste dans le domaine de la «modélisation physique». Ils ont développé le moteur SWAM, c'est synonyme de 'Synchronous WAVES Acoustic Modeling'. Cette technologie n'est pas basée sur l'affichage d'échantillons, mais sur des modèles mathématiques d'instruments acoustiques, tout comme mon Roland V-Piano.

J'ai commencé très prudemment avec l'achat du 'Cello' et j'ai immédiatement été très enthousiaste au sujet de la nature réaliste de cet instrument virtuel quand je le joue avec mon Seaboard. J'ai vite acheté le 'Viola' et le 'Violin' et j'en étais immédiatement très satisfait. Ces instruments à cordes SWAM sont en fait déjà une autre évolution du moteur SWAM, car ils fonctionnent avec le moteur SWAM-S où le «S» supplémentaire signifie 'strings' (cordes). Le moteur SWAM d'origine existe depuis longtemps et a été développé à l'origine pour imiter les instruments à vent. Il y a aussi les instruments à vent originaux SWAM et en attendant, j'ai aussi acheté cette collection entière.

Tous ces instruments virtuels sont bien sûr des instruments solo monophoniques parce que vous ne pouvez pas jouer d'accords sur un instrument à vent. Seulement avec les instruments à cordes il y a la possibilité de jouer 2 cordes adjacentes en même temps, mais ceci est limité à ce qui est réellement possible sur les instruments à cordes.

Sont maintenant disponibles chez Delta Music Belgium (pour les instruments à vent, vous ne voyez que l'un des instruments disponibles des groupes d'instruments respectifs):

 

Audio Modeling - SWAM Engine - instruments à vent

Clarinettes
Double roseaux
Flûtes
Saxophones

Audio Modeling - SWAM Engine - Clarinets

 

Audio Modeling - SWAM Engine - Double Reeds

 

Audio Modeling - SWAM Engine - Flutes

 

Audio Modeling - SWAM Engine - Saxophones

 

Audio Modeling - SWAM-S Engine - instruments à cordes

Contrebasse
Violoncelle
Alto
Violon

Audio Modeling - SWAM-S Engine - Double Bass

 

Audio Modeling - SWAM-S Engine - Cello

 

Audio Modeling - SWAM-S Engine - Viola

 

Audio Modeling - SWAM-S Engine - Violin

 

le 09 novembre 2017

 

 

Surfez sur les vagues du
ROLI - Seaboard RISE 49

 

 

Photo ROLI Surfing the WAVES

 

 

Dans mon article du 22 août 2017, j'ai écrit au sujet du ROLI Seaboard RISE 49 et pendant ce temps, je possède ce clavier spécial depuis plus de 2 mois, avec un logiciel supplémentaire MPE compatible.

Ce clavier est-il vraiment à la hauteur de ce qu'il promet? En bref, la réponse à cette question est un «oui» retentissant.

Il est logique de s'adapter à la sensation de jeu spéciale des 'keyWAVES' en silicone, mais cela s'est finalement passé beaucoup plus facilement que prévu. Il vous suffit d'expérimenter autant que possible avec les 'Cinq Dimensions de Touch' et de ne pas jouer comme vous le feriez sur un clavier de piano standard. L'intention est d'appuyer, glisser, relâcher rapidement ou lentement, tout a son influence sur le logiciel de synthétiseur MIDI contrôlé.

Mais entre-temps, il semble également que plusieurs de mes synthétiseurs matériels puissent recevoir et traiter partiellement ou complètement le protocole MPE, à condition que les contrôleurs MIDI nécessaires soient assignés aux paramètres corrects. En conséquence, certains synthétiseurs ont montré un tout nouveau monde en termes d'expression et de caractère qui ne pouvait être atteint qu'en déplaçant les bâtons, les roues et les boutons séparément (ce qui n'est bien sûr pas possible si vous jouez avec les deux mains). Maintenant vous pouvez contrôler tout cela avec juste les mouvements de vos doigts sur les touches, très beau! De très subtile à très expressif, il est littéralement immédiatement disponible sous chaque doigt.

Le résultat est que je vais maintenant presque toujours choisir de jouer un synthétiseur logiciel ou matériel avec le ROLI Seaboard RISE 49 et seulement s'il semble que cela puisse ajouter peu ou rien de plus je vais choisir un clavier MIDI standard à utiliser avec des touches de piano ordinaires.

Dans l'ensemble, je considère que mon ROLI Seaboard RISE 49 est le meilleur et le plus innovant investissement que j'ai réalisé ces 10 dernières années. Il a rendu ma musique plus intuitive grâce aux 'Cinq Dimensions de Touch' qui rendent toutes les nuances et expressions immédiatement disponibles. fait, tout comme sur une corde acoustique ou un instrument à vent.

 

le 26 octobre 2017

 

 

Nouvelle acquisition dans le studio:

 

Logo iConnectivity

 

Photo iConnectivity mio10

 

iConnectivity
mio10 - MIDI Interface (x2)

Lorsque j'ai installé MacOS Sierra 10.2.6 pour la première fois sur l'un des disques SSD de l'ordinateur de studio il y a deux mois, j'ai eu la malchance de constater que mon interface MIDI ne fonctionnait soudainement plus. Il s'agit d'une E / S MIDI digidesign de 2006 qui fonctionne parfaitement sur toutes les versions précédentes de MacOS.

En même temps, il s'est avéré que sur les 3 claviers QWERTY connectés + trackballs, 1 jeu ne fonctionnait plus. J'ai également découvert que certains synthétiseurs matériels qui étaient connectés à l'ordinateur de studio pour leur communication MIDI via USB n'apparaissaient plus dans l'installation Audio MIDI (pourtant ils sont 'conformes à la classe MIDI' et n'ont donc pas besoin de leurs propres pilotes MIDI). Cependant, si je redémarrais avec un MacOS plus ancien, tout le studio fonctionnerait comme il le faisait toujours, donc la cause devrait certainement être trouvée dans MacOS Sierra.

Après avoir cherché une cause possible sur les pages de support d'Apple et expérimenté et testé beaucoup moi-même, j'ai finalement découvert que Apple a adapté le protocole USB 2.0 dans MacOS Sierra au protocole USB 3.0 beaucoup plus strict. En théorie, l'USB 3.0 est rétrocompatible à 100% avec l'USB 2.0, mais dans la pratique, il apparaît que sur les anciens Macs avec seulement des connexions USB 2.0, le nombre de périphériques USB à connecter est considérablement réduit.

J'avais 6 concentrateurs USB avec 7 ports USB 2.0 chacun connecté à mon ancien fidèle Mac Pro (avec des concentrateurs USB connectés aux concentrateurs USB) + quelques câbles répéteurs USB et pour MacOS Sierra c'était apparemment trop. Quand je déconnectais environ la moitié de tous les périphériques USB connectés, cela fonctionnait généralement plus ou moins bien, mais bien sûr ce n'était pas une solution utile.

Après une longue recherche, j'ai ensuite trouvé la société canadienne iConnectivity, qui a l'interface MIDI mio10 disponible dans leur gamme. Il s'agit de l'interface MIDI la plus complète du marché avec, entre autres, 10 ports DIN MIDI et la possibilité unique de connecter 10 appareils 'MIDI class compliant' avec USB via un concentrateur USB directement sur le mio10.

Pour faire court, j'ai finalement réussi à connecter tous mes instruments MIDI à 2 iConnectivity mio10, soit via USB soit via des ports MIDI DIN (pour les périphériques qui n'ont pas d'USB ou d'USB qui n'est pas 'MIDI class compliant'). De cette façon, j'ai maintenant seulement 2 connexions USB sur le Mac Pro en cours d'utilisation pour toutes les communications MIDI et MacOS Sierra est apparemment satisfait de cela. Les avantages supplémentaires sont également que mon câblage USB est devenu beaucoup plus facile (et donc aussi plus fiable) et il fonctionne bien sur les versions précédentes de MacOS.

Mais pour être complet, je dois aussi ajouter qu'un iConnectivity mio10 est un appareil très complexe avec de nombreuses possibilités de connexion.:

Au total, il n'y a pas moins de 56 bus MIDI disponibles avec 16 canaux MIDI chacun + pour chaque bus MIDI, il y a aussi des filtres MIDI programmables + un routage MIDI complet. Et pour le rendre encore plus difficile: depuis l'usine toutes les entrées sont connectées à toutes les sorties, donc vous devez d'abord programmer la machine correctement jusqu'à ce que toutes les données MIDI suivent le chemin correct de chaque synthétiseur matériel vers l'ordinateur et vice versa ( et j'ai ensuite dû programmer 2 mio10s).

Il a fallu presque 2 mois pour que tout fonctionne et d'une part cela est dû au fait que j'ai une très grosse configuration MIDI. Mais d'un autre côté, surtout parce que le manuel est très limité et que vous devez être très patient lorsque vous envoyez un courriel à iConnectivity pour obtenir de l'aide (attendre 2 ou 3 semaines pour obtenir une réponse ne faisait pas exception).

En résumé, l'iConnectivity mio10 interface MIDI est à juste titre la Rolls-Royce parmi les interfaces MIDI et je suis très satisfait de la façon dont tout fonctionne maintenant. Mais ce n'est certainement pas facile, ce qu'on appelle "plug-and-play" ne s'applique vraiment pas ici.

 

 

le 22 août 2017

 

 

Nouvelle acquisition dans ma collection

synthétiseurs et contrôleurs MIDI matériels:

 

Logo ROLI

 

 

Photo ROLI Seaboard RISE 49

 

ROLI - Seaboard RISE 49

 

 

Photo ROLI 'Five Dimensions of Touch'

 

Control Sound with Five Dimensions of Touch

 

Un clavier standard comme sur un piano, un orgue ou un synthétiseur n'a pas beaucoup de possibilités expressives. En fonction de l'instrument, vous pouvez ajouter un peu de vibrato ou d'autres possibilités d'expression limitées aux touches uniquement avec des touches dures et douces et éventuellement avec les pédales, molettes et touches nécessaires.

Il est très difficile d'imiter de façon réaliste l'expression telle que possible avec le violon ou la guitare et la plupart des instruments à vent avec un clavier MIDI standard. C'est possible avec les bibliothèques à sons, mais demande une élaboration détaillée des données MIDI enregistrées our imiter en détail toutes les nuances (le plus souvent en dessinant des données MIDI controller supplémentaires sur l'écran).

Il y a bien sûr des violons MIDI, des guitares MIDI et des instruments à vent MIDI qui transmettent des données de contrôleur MIDI avec des possibilités d'expression très réalistes. Mais il y a le problème que vous devez d'abord être capable de jouer du violon, de la guitare ou du saxophone pour obtenir des résultats acceptables.

Et vous pouvez également vous demander immédiatement s'il n'est pas beaucoup plus simple d'enregistrer le son réel des instruments avec des microphones au lieu d'envoyer une imitation numérique d'un instrument via MIDI. Incidemment, ces instruments MIDI n'étaient pas conçus pour s'imiter eux-mêmes, mais ils pouvaient aussi utiliser le MIDI pour contrôler des instruments électroniques tels que des synthétiseurs, des samplers et des instruments virtuels. Ou pour le dire autrement: quelqu'un qui ne peut pas jouer d'un clavier peut jouer des sons de piano ou de synthétiseur avec son instrument MIDI et généralement avec des possibilités plus expressives qu'avec un clavier MIDI standard.

C'est ici que ROLI fait la différence, car très simplement un Seaboard RISE est un croisement entre un clavier MIDI standard et un violon. Les touches de piano classiques ont été remplacées par une structure en forme de vague en silicone (appelée 'keyWAVES»' + le nom Seaboard en a été dérivé) et toute la surface de jeu est sensible au positionnement et à la pression.

D'où également le terme 'Five Dimensions of Touch' qui se subdivise en:

En fait, les keyWAVES servent uniquement de référence à un clavier de piano sur la surface de jeu car les mouvements de chaque doigt sont détectés séparément et transmis via USB MIDI. Ceci est fait sur 14 canaux MIDI séparés de sorte que chaque doigt a séparément les 'Cinq Dimensions du Touch'. Cette façon d'utiliser le MIDI devient connue sous le nom 'Multidimensional Polyphonic Expression' ou MPE. Le synthétiseur logiciel ROLI Equator est également livré avec un ROLI Seaboard RISE 49. C'est un synthétiseur et un moteur de son très complet qui a été spécialement conçu pour MPE et fonctionne parfaitement avec un Seaboard.

En bref, c'est la combinaison de toute la surface de jeu qui est sensible au positionnement et à la pression + le nouveau protocole MPE + le synthétiseur logiciel ROLI Equator qui fait du ROLI Seaboard RISE 49 un instrument extrêmement expressif.

Mais d'autres fabricants de logiciels proposent également des logiciels MPE, y compris des instruments virtuels qui donnent une imitation très réaliste, par exemple, d'un violon, d'une guitare ou d'un instrument à vent avec toutes les possibilités expressives étendues qui vont avec.

L'avenir devra maintenant révéler si cet instrument exceptionnel fait ce qu'il promet ...

 

le 03 juillet 2017

 

 

Graphic verjaardagstaart 22 jaar

 

le 03 juillet 1995 - le 03 juillet 2017

 

Delta Music Belgium fête ses 22 ans!


 

Logo grasklokje

 

 

le 24 juin 2017

 

 

Nouvelle acquisition dans la collections des synthétiseurs:

 

Logo YAMAHA

 

 

Graphic YAMAHA FS1R handleiding

 

 

Photo YAMAHA FS1R module

 

YAMAHA - FS1R - Tone Generator
Formant Shaping/FM Synthesis

 

 

Je sais depuis longtemps qu'il y a une façon essentielle de générer des sons qui manque dans ma collection de synthétiseurs. Tous les synthétiseurs que je possède sont basés d'une façon ou d'une autre sur la synthèse subtractive du son. Simplement dit ceci fonctionne comme un sculpteur fait une posture: on commence avec une pierre et on coupe les parties superflues pour atteindre le résultat désiré: la sculpture. Il en va de même avec la synthèse subtractive du son: on commence avec une onde sonore complexe dont on coupe des fréquences pour terminer avec le son souhaité.

Il existe cependant aussi une synthèse fondamentalement opposée appelée la synthèse additive. On peut le comparer au céramiste: on commence avec un support vide sur lequel on dépose toujours plus d'argile pour en arriver au résultat désiré: la sculpture. La synthèse additive fonctionne de la même façon: on commence avec le silence et on ajoute des ondes sonores simples qu'on fait interférer les unes avec les autres jusqu'à ce qu'on atteint le son désiré. Cette forme de synthèse sonore est basée sur l'analyse Fourier des mathématiques, appliquée sur du son. Elle part de l'idée que chaque son peut être réduit à une collection de ondes sonores simples qui s'interfèrent. Dans le sens inverse on peut donc générer chaque son imaginable en ajoutant l'une sur l'autre et en faisant interférer un certain nombre de ondes sonores simples.

Cette synthèse additive basée sur l'analyse Fourier a été développée dans les années '70 par YAMAHA et a été nommée de 'FM synthesis' (frequency modulation synthesis). Le premier synthétiseur basée la-dessus est la légendaire YAMAHA DX7 de 1983.

Voici une photo du YAMAHA DX7:

 

Photo YAMAHA DX7

 

Après le DX7 ont suivi toute une série de machines déduites, tant avec clavier que sous forme de module 19" rack, p.e. DX7II, SY77, SY99, TX7, TX81Z, TX802, TG77, toute la série DX venue après avec e.a. le DX100 et le DX200, etc...

Le dernier synthétiseur à synthèse FM lancé était la module YAMAHA FS1R de 1998. Mais cette module connaissait peu de succès comme les musiciens en avaient un peu marre de la synthèse FM. D'autres fabriquants de synthétiseurs de cette époque étaient beaucoup plus innovateurs et donc après un an et demi le FS1R a été levé du marché et les stocks vendus à des prix chocs. Pour être complet: YAMAHA a récemment restitué dans son honneur la synthèse FM avec la nouvelle série YAMAHA MONTAGE workstations sous le nom de FM-X.

Cela fait quelque temps que je suis hanté par l'idée d'acheter un synth YAMAHA synthèse FM , mais je n'ai jamais été fan du DX7 et de tous ses dérivés + je n'ai jamais vraiment suivi de près la gamme de synthétiseurs FM YAMAHA. Il y a quelques semaines j'ai vu passer une offre intéressante pour un YAMAHA TG77 d'ocCASIOn. Ceci est la version module du SY77 qui a la réputation d'un excellent synthétiseur FM. Je me suis informé un peu plus sur cette module et à ma grande surprise la tendance générale était qu'en effet le TG77 est un très bon synthétiseur FM, mais que rien n'est meilleur qu'un YAMAHA FS1R. Cette module possède notamment le générateur FM le plus élaboré que YAMAHA ait jamais développé + il sonne beaucoup mieux que tous les vieux synthétiseurs FM. Le FS1R possède d'ailleurs tous les sons du DX7, y compris tous les sons disponibles sur les cartouches DX7.

Honnêtement la module YAMAHA FS1R m'était inconnue et après avoir cherché des infos en ligne j'ai vite compris que ce synthétiseur avait atteint un véritable statut de culte. Non pas seulement pour sa synthèse FM élaborée mais aussi parce que cette module contient la 'Formant Shaping synthesys'. En bref il est possible de générer avec la synthèse Formant Shaping des sons ressemblant à des voix, l'on pourrait dire que ce synthétiseur sait parler. Mais pour être clair: ce n'est pas un vocoder classique sur lequel on branche un microphone, c'est bien la module-même qui imite des sons plus ou moins humains.

La combinaison de la synthèse FM et la synthèse Formant Shaping rend vraiment unique ce synthétiseur. D'une part la synthèse FM dans cette module est la plus étendue qui soit et dépasse de loin le DX7, d'autre part la synthèse Formant Shaping est combinée avec la synthèse FM ce qui donne des possibilités inconnues.

Il y a pourtant 1 désavantage: ce synthétiseur a des milliers de paramètres qui doivent tous être contrôlés et programmés par quelques touches et un petit écr an vert. Ceci rend le FS1R en fait un synthétiseur compliqué à utiliser, ce qui explique sans doute aussi pourquoi il n'a jamais connu beaucoup de succès. L' analogie la plus utilisé pour la programmation de sons sur un FS1R est d'essayer de peindre le plafond de la chapelle sixtine du Vatican à Rome à travers un trou de serrure de la porte de la chapelle. Il faut de toute façon un éditeur sur ordinateur pour programmer ce synthétiseur.

Bref, il m'était vite clair que le YAMAHA FS1R est pour moi la façon idéale pour avoir à ma disposition dans le studio la synthèse FM . Car c'est un petit synthétiseur très puissant qui sonne très bien + la présence de synthèse Formant Shaping rend l'ensemble complet et unique + cette module est si rare qu'elle ait atteint un véritable statur de culte, que voulez-vous de plus...

J'ai donc commencé ma recherche d'un exemplaire d'ocCASIOn et j'en ai trouvé trois dans le monde entier, dont un en Belgique. Celui-ci étant en plus le meilleur marché des trois je n'ai pls hésité et je l'ai acheté sur le coup.

La module se trouve dans mon studio depuis quelques jours maintenant, et si je devais décrire le son en peu de mots je dirais 'terrifiant' en 'glacial', mais en même temps 'chaleureux' et 'rond'. Les sons FM classiques chaleureux du DX7 sonnent bien évidemment très familiers (les pianos électriques FM typiques, les sons d'orgue et les instruments à vents), mais une fois quitté ce qui est familier on se retrouve vite dans un monde étonnant de soundscapes qui te font monter les poils. Un moment on se trouve tout seul sur une planète morte dans une galaxie lointaine (synthèse FM glaciale pour personnes avancées), un peu plus tard on croirait qu'une porte secrète s'ouvre sur un endroit terrifiant où il y a une présence de quelque chose qui était jamais humaine (synthèse FM combinée avec synthèse Formant Shaping)... Cela reste bien sûr une machine de 1998, et ce n'est donc plus vraiment innovateur, mais dans ma collection de synthétiseurs cette module occupe quand même une place spéciale avec une gamme de sons qui n'est disponible dans aucun autre de mes synthétiseurs.

Donc présent dans le studio dès à présent: un YAMAHA FS1R avec une combinaison unique de synthèse FM très vaste et la synthèse Formant Shaping.

J'espère ne pas avoir des maux de tête si je veux programmer moi-même de nouveaux sons sur ce petit écran vert (bien que j'aie déjà trouvé un bon éditeur pour Mac).

 

Photo scherm YAMAHA FS1R

 

Pour plus d'info technique sur le YAMAHA FS1R cliquez sur:

 

 

 

le 08 juin 2017

 

 

Nouvelles acquisitions dans la collections des synthétiseurs:

 

 

 

Photo YAMAHA 01V96i

 

YAMAHA - 01V96i - Digital Mixing Console

 

Une console de mixage dans ma collection de synthétiseurs? Et oui, car cette nouvelle console de mixage digitale sert uniquement à y brancher des synths et consortes et à envoyer les signaux digitalement au Pro Tools HD ou à Apple Mac Pro.

En fait, ma relation avec les consoldes de mixage YAMAHA remonte dans le temps, car déjà en 1984 j'ai acheté un YAMAHA Programmable Mixer 01. Quelques années plus tard, j'ai acheté un 2ième exemplaire pour élargir le premier, mais le nom était alors déjà changé en YAMAHA ProMix 01. Malheureusement j'ai dû m'en séparer comme ils étaient complètement usés (je les ai finalement porté au parc de recyclage).

Voici une photo du YAMAHA ProMix 01:

 

Photo YAMAHA ProMix 01

 

Vers 2000 j'ai remplacé les deux consoles de mixage ProMix 01 par un YAMAHA 03D car tout mon studio était alors conçu en 24 bits et le ProMix 01 ne marchait qu'avec des signaux 16 bits. En guise d'info: le 03D est le petit frère du YAMAHA 02R légendaire.

J'ai utilisé mon vieux cher YAMAHA 03D jusqu'à la semaine dernière mais depuis pas mal de temps la limitation de la fréquence d'échantillonnagee mamimale du 03D à 48 kHz seulement me dérangeait comme mon studio fonctionne depuis 2005 entièrement sur 96 kHz. Ceci ne donne pas de problème substantiel car les 48 KHz peuventêtre transmis en 96 kHz, mais le nombre limité d'entrées et les possibilités techniques vieillies l'étaient d'autant plus. E t après avoir utilisé le 03D pendant plus de 15 ans il était de toute façon indiqué de remplacer la console (mais il reste présent dans le studio comme console extra si besoin en est).

Voisi un e photo du YAMAHA 03D:

 

Photo YAMAHA 03D

 

Comme j'étais très content des console de mixage digitales YAMAHA le choix logique était de remplacer le 03D par son successeur, le YAMAHA 01V96i. Celui-ci est en fait la 4ième version sortie par YAMAHA car en 1998 est sorti le 01V, en 2003 le 01V96, en 2008 le 01V96 VCM ent en 2011 le 01V96i.

Et voilà le YAMAHA O1V96i:

 

Photo YAMAHA 01V96i

 

Le YAMAHA 01V96i n'est donc pas une machine qui vient de sortir mais bien la version la plus récente d'une série de consoles de mixage digitales qui se sont prouvées depuis des années (ProMix 01, 02R, 03D, DM 1000, DM 2000, 02R96, etc...). Et techniquement parlant le 01V96i reste toujours très actuel.

Je ne commenterai pas ici toutes les spécifications techniques car elles sont très nombreuses Je peux mentionner encore que j'ai élargi la console par une carte YAMAHA MY8-AD96 (cette carte procure 8 entrées analogues supplémentaires à 96 kHz):

 

Photo YAMAHA MY8-AD96

 

Mais le 01V96i a aussi des raccordements ADAT pour 8 entrées (et sorties) digitales extra que j'utiliserai immédiatement en y raccordant la machine ci-dessous:

 

Logo Focusrite

 

Photo Focusrite Scarlett OctoPre

 

Focusrite - Scarlett OctoPre
8-channel mic pre-amp with ADAT connectivity

 

Ceux qui me connaissent savent que je suis fan de Focusrite, donc mon choix était encore une fois vite fait. En bref: le Focusrite Scarlett OctoPre possède 8 préamplis de microphone de qualité supérieure avec concersion AD high-end et fonctionne avec des fréquences d'échantillonnage de 44.1 kHz jusqu'à 192 kHz.

Avec la carte YAMAHA MY8-AD96 et le Focusrite Scarlett OctoPre le YAMAHA 01V96i possède donc finalement 32 entrées monol analogues (16 en stéréo) sur lesquelles j'ai branché tous les synths étalés en permanence dans le studio (dans l'ordre alphabétique):

Il reste alors un peu d'espace pour brancher deus des synths temporairement étalés:

Beaucoup de mes synthétiseurs sont raccordés digitalement sur Pro Tools HD directement par S/P DIF, mais en les branchant analoguement sur le YAMAHA 01V96i on peut les utiliser également dans Logic Pro. C'est que le O1V96i est branché directement par USB sur l'ordinateur Apple Mac Pro. Et les synthétiseurs digitaux plus anciens + les synths analogues sans sorties digitales sont également disponibles dans Pro Tools HD par le biais du 01V96i qui est lui-aussi branché digitalement sur Pro Tools HD par S/P DIF (converti en AES/EBU) .

Pour plus d'info sur mon YAMAHA 01V96i et le Focusrite Scarlett OctoPre cliquez sur:

 

 

 

le 16 mai 2017

 

 

Nouvelle acquisition dans la collections des synthétiseurs:

.

 

Photo Roland JD-XA

 

Roland - JD-XA
Analog/Digital Crossover Synthesizer

 

En fait j'ai voulu acheter ce synthétiseur depuis longtemps mais l'apparition soudaine du BEHRINGER DeepMind 12 a retardé l'achat de ce Roland JD-XA de quelque peu (voir mon post du 11 février 2017 pour plus d'informations sur mon achat d'un BEHRINGER 12 DeepMind 12).

Tout comme le SYSTEM-8 récemment acheté il s'agit encore d'un synthétiseur Roland, mais en fait le SYSTEM-8 et le JD-XA n'ont que très peu en commun. En fait, les deux machines ont été développées par deux département totalement différentes chez Roland. Le System-8 a été développé par le département AIRA qui est également responsable d'e. a. les synthétiseurs SYSTEM-1 monophone et les SYSTEM-1m PLUG-OUT, le TR-8 Rythm Performer, le TB-3 Touch Bassline, etc... Toutes ces machines sont basées sur la technologie Analog Circuit Behavior (ACB) dont le logiciel imite séparément chaque component analogue d'un synthétiseur analogue.

Le JD-XA par contre a été développé par le département qui a conçu le JUPITER-50, le JUPITER-80 et l'INTEGRA-7 et ces machines sont basées sur la technologie SuperNATURAL. Je possède déjà un JUPITER-80 et un INTEGRA-7, donc le JD-XA peut sembler superflu, mais rien n'est moins vrai. Le JD-XA est en fait un 'Analog/Digital Crossover Synthesizer' avec 4 oscillateurs et philtres entièrement analogues, complété par un moteur digital à 64 voix SuperNATURAL. Ces 4 voix analogues rendent le JD-XA spécial, car la dernière fois que Roland en ait utilisées est en 1986. Et ce qui fait que cela vaut bien le coup est la possibilité de faire passer le son produit par le moteur digital à 64 voix SuperNATURAL également par les philtres analogues. Voilà pourquoi le JD-XA est en effet un synthétiseur 'crossover' qui combine vraiment les possibilités de la technologies analogue et digitale.

Un Roland SYSTEM-8 et un JD-XA se complètent dès lors parfaitement, non seulement du point de vue du son, mais également en ce qui concerne le design, ils sont bel et bien liés, mais avec un caractère très différent.

Le JD-XA a aussi beaucoup de boutons, mais pas autant que le SYSTEM-8. Ils servent surtout à gérer la partie analogue du JD-XA. La gestion du moteur SuperNATURAL se fait par des menus de logiciel, tout comme chez le JUPITER-80 ( bien que sans touch screen):

 

Photo Roland JD-XA

 

La surface noire brillante avec des lettres rouges étant très belle elle attire dans la pratique malheureusement beaucoup de poussière et est très sensible aux empreintes digitales. En plus les lettres rouges à côté de l'éclairage LED rouge deviennent quasiment illisibles dans un environnement un peu plus obscure tel un podium ou un studio. Mais Roland a prévu une solution à ce problème avec des overlays noirs avec lettrage blanc:

 

Photo overlays

 

J'ai installé entretemps les overlays ce qui rend en effet beaucoup plus lisible les lettres et les poussières et empreintes digitales ne se manifestent plus.

Pour le Roland JD-XA il n'y a pas de côtés en bois ou en aluminium, mais d'après moi il n'en faut pas comme les côtés originaux sont de toute façon formidables!

 

 

Pour plus d'info technique sur le Roland JD-XA cliquez sur:

 

 

 

le 10 avril 2017

 

 

Mes cadeaux d'anniversaire:

Deux nouvelles acquisitions dans la collections des synthétiseurs:

 

 

Photo Roland SYSTEM-8

 

Roland - SYSTEM-8
PLUG-OUT Synthesizer

 

En fait je rêve depuis de longues années d'acheter un jour un Roland JUPITER-8 original de 1981...

Voici une photo du Roland JUPITER-8, qui reste pour moi le plus beau synthétiseur jamais fait...

 

Photo Roland JUPITER-8

 

Il y a quelque temps j'en ai trouvé un à vendre et j'avais l'ocCASIOn de réaliser mon rêve!

Mais 7.500,00 euros pour une machine qui a entretemps plus de 35 ans + pour laquelle il est probable qu'elle ne fonctionnera plus si bien + dont les parties de rechange sont quasi introuvables? Ce n'était donc finalement pas une bonne idée et j'ai laissé passer l'ocCASIOn...

Mais à ne pas en pleurer, j'ai acheté donc un SYSTEM-8 tout neuf, car à côté du SYSTEM-8 engine lui-même cette machine possède ... et oui... un Roland JUPITER-8 incorporé!

Et il incorpore encore un Roland JUNO-106 virtuel de 1984 et on peut y charger des PLUG-OUTS extras d'un Roland SH-2 et du Roland PROMARS (les deux de 1979), le Roland SH-101 (de 1982) ou encore le Roland SYSTEM-100 semi-modulaire (de 1975). Et avec le temps d'autres synthétiseurs légendaires seront probablement aussi disponibles comme PLUG-OUT.

Bien que le nouveau SYSTEM-8 soit une machine complètement digitale, Roland a développé Analog Circuit Behavior (ACB) dont le logiciel imite chaque component analogue d'un synth analogue au lieu des sons complets d'un synth. Il n'utilise donc pas de samples mais traite de faire de récréations aussi exactes que possibles des vieux synthétiseurs Roland légendaires.

Est-ce que Roland a réussi à faire revivre ses anciennes machines? La réponse est sans aucun doute positive. D'ailleurs, j'ai fait moi-même le test: je possède encore un JUNO-106 original de 1984 (que j'ai récalibré récemment) et je ne perçois pas de différence à noter entre le JUNO-106 PLUG-OUT du SYSTEM-8 et ma vieille machine. Je lis des commentaires semblables de gens qui possèdent un JUPITER-8 original, donc d'après moi je possède maintenant en effet un vrai JUPITER-8 dans le studio!

A part les PLUG-OUTs JUPITER-8 et JUNO-106 (et les possibilités de charger d'autres) j'ai choisi pour le SYSTEM-8 parce qu'il a plus de 70 boutons. Chaque fonction a donc son propre bouton comme sur les anciens synths analogues, comme on voit sur la photo ci-dessous:

 

Photo Roland SYSTEM-8

 

Ce synthétiseur digital ressent donc physiquement aussi comme un vrai synth analogue + selon le PLUG-OUT actif seulement les boutons en fonction sont illuminés, les autres restent noirs. Ceci donne un survol visuel de tous les boutons disponibles, ce qui est très pratique.

Je n'aime pas autant le design noir avec du blanc et du vert, mais Roland offre la possibilité de donner un petit plus à ce design en montant des côtés en aluminium ou en bois (à commander séparément). Le bois procure un look un peu rétro et la version en aluminium a un trait plus high tech. L' aluminium réfère clairement aussi aux côtés en aluminium du Roland JUPITER-8, ce qui convient vu l'intégration du JUPITER-8 PLUG-OUT dans la machine.

Voilà une photo du look actuel de mon SYSTEM-8: avec des côtés en aluminium:

 

Photo Roland SYSTEM-8 met aluminium zijkanten

 

 

 

Et 'Da Da Da'...

Encore un cadeau du bon vieux temps:

 

'Da Da Da' avec le texte 'Da Da Da - Ich lieb dich nicht du liebst mich nicht - Aha Aha Aha' était un 'one hit wonder' pour le groupe TRIO en 1981, l'âge d'or de la Neue Deutsche Welle (DNW) avec des groupes tels que Deutsch Amerikanische Freundschaft (DAF), Einstürzende Neubauten, Grauzone et bien évidemment Kraftwerk.

Chacun qui a entendu la chanson se souvient sans doute non seulement du texte mais aussi du motif sonore de batterie typique (et peut-être aussi du son de synthétiseur dans le refrain). Vous trouverez la vidéo officielle sur YouTube en cliquant ici:

 

 

Ce son légendaire était produit par un des premiers synthétiseurs de CASIO, le CASIO VL-TONE VL-1.

 

Logo BEHRINGER

VL-TONE VL-1

 

Photo CASIO VL-TONE VL-1

 

Il a été lancé en 1981 et était le premier synth CASIO avec une mémoire de mélodie (real-time sequencer). La machine ne'est que 30 cm de long sur 7,5 cm de large, et 1/5ième de la machine est prise par le haut-parleur incorporé, un autre 5ième par le compartiment de batterie. Du point de vue électronique il est donc encore plus petit qu'il ne semble. Il a été dessiné par la firme japonaise CASIO comme le premier vrai synthétiseur portable sur lequel on pouvait faire de la musique en étant sur un banc dans le parc avec la possibilité d'enregistrer la mélodie. En tout cas, le CASIO VL-1 a introduit l'époque des gadgets japonais typiques pour lesquels le pays est céièbre de nos jours.

C'est un vrai synthétiseur complètement analogue, monophone qui était quand même déjà conduit digitalement par une sorte de calculatrice CASIO anoblie (on peut d'ailleurs utiliser le VL-1 comme une simple calculatrice). La machine a 10 motifs rythmiques incorporés assemblés de 3 sons et de 6 presets (dont un son a aussi une fonction ADSR). Cette machine a été utilisée dans beaucoup d'enregistrements par de multiples groupes et artistes anciens et modernes comme The Human League, Vince Clark, Talking Heads, Thomas Dolby, Robbie Williams, Sting, Stevie Wonder, Beastie Boys, Apollo 440, Lady Gaga, etc...

Le CASIO VL-TONE VL-1 a donc acquis un vrai statut de culte, et on expose même un exemplaire dans le Technisches Museum Wien (Vienna Technology Museum) à Vienne:

 

Photo CASIO VL-TONE VL-1 in the Vienna Technology Museum

 

Il est devenu de plus en plus dificile de trouver un vrai CASIO VL-TONE VL-1 et il coûte relativement cher. On trouve plus facilement la copie que Tandy a lancé (Realistic Concertmate 200 ). Mais il y a quelques semaines je suis tombé sur un exemplaire sur un site de seconde main à un prix intéressant. J'ai donc acheté la petite machine sans hésitation. Après réception j'ai constaté que l'âge avait rendue la machine assez jaunâtre et qu'elle était assez sale. Mais après un bon nettoyage et contrôle technique elle s'avère en bon état et fonctionne parfaitement et sonnen bien en plus, aussi bien par les petits haut-parleurs que par la sortie mono, aha aha aha!

Donc... disponible dès à présent dans le studio: un véritable CASIO VL-TONE VL-1 de 1981.

Pour plus d'info technique sur mon Roland SYSTEM-8 et mon CASIO VL-TONE VL-1 cliquez ici:

 

 

 

le 10 avril 2017

 

Aujourd'hui, je fête mon anniversaire!

 

Graphic Happy Birthday

 

J'ai 18 ans + 32 ans d'expérience = 50!

Modèle original complet 'vintage' 1967
même avec toutes les pièces d'origine!

Élargi avec 5 composants supplémentaires,
placés professionnellement dans les artères coronaires et composés de 100% de titane pur!

 

Photo Marc Schellekens

La photo a été prise le 9 avril, 2017

 

 

le 01 avril 2017

 

In memoriam

 

Ikutaro Kakehashi

le 07 février 1930 - le 01 avril 2017

 

Photo Ikutaro Kakehashi

 

Logo Roland

 

Je suppose que le nom Ikutaro Kakehashi ne dit pas grand-chose à la plupart des gens, mais en 1972 il a fondé à Osaka (Japon) la firme Roland Corporation. Il a été responsable du développement de pas mal de consoles de batteries électroniques et de synthétiseurs légendaires et en 1983 il était à la base du développement du MIDI (Musical Instruments Digital Interface), le protocol standard pour faire commniquer entre eux plusieurs instruments musicaux électroniques.

Au cours des années j'ai possédé de multiples instruments et appareillages Roland, en ce moment j'ai les machines suivantes opératives dans mon studio (rangées selon leur âge):

Sans Ikutaro Kakehashi la liste ci-dessus n'aurait pas existée et peut-être mon studio non plus.

Je l'ai vu plusieurs fois à la Musikmesse in Frankfurt, mais je ne l'ai jamais vraiment rencontré ni parlé.

Je ne peux qu'exprimer ici mon plus grand respect et dire adieu à Ikutaro Kakehashi, un homme qui a été indirectement très important pour mon développement musical et pour la construction de mon studio.

 

 

le 11 février 2017

 

Et voilà que ce fabuleux synthétiseur analogue est enfin présent chez bij Delta Music Belgium

(et probablement comme l'un des premiers studios dans le Bénélux)

 

Logo BEHRINGER

 

Photo BEHRINGER DeepMind 12

 

behringer - DeepMind 12
True Analog 12-Voice Polyphonic Synthesizer

On a déjà écrit beaucoup sur cette machine sur les forums spécialisés... pour l'instant il n'est disponoble qu'en Allemagne et aux Etats-Unis parce que deux grands magasins de musique ont acheté immédiatement tout le stock... Dans le Bénélux il faut attendre au moins encore plus que 2 mois paraît-il avant que les premières machines soient disponibles... Ce devra donc bien être un synthétiseur bien particulier, non?

Et en effet, ce n'est pas un synthétiseur ordinaire, mais en même temps il n'est rien d'autre, car il remonte aux premiers synthétiseurs analogues polyphoniques des années '80!

Actuellement il y a beaucoup de synthétiseurs polyphoniques 'virtuellement analogues' sur lesquels on essaie d'imiter de façon numérique l'électronique classique analogue. Ceci est loin d'être mauvais, mais pour le DeepMind, behringer a choisi spécifiquement de dessiner un synth avec un signal complètement analogue, tout comme avant, mais avec des parties électroniques contemporaines et contrôlé entièrement de façon numérique.

En fait, le but était de copier le légendaire Roland JUNO-106, mais de le copier en tenant compte des exigences contemporaines. Comme les parties électroniques sont beaucoup plus petites de nos jours qu'il y a 30 ans, il s'est révélé possible de doubler la polyphonie du JUNO-106 (qui a 6 voix) à pas moins de 12 voix. Il existe d'ailleurs très peu de synthétiseurs analogues à 12 voix, ils coûtent très chers et souvent de très grandes dimensions et poids. Mais behringer est tout différent: 12 voix analogues dans une boîte petite avec des boutons et des faders, combiné avec beaucoup de possibilités supplémentaires et - grâce à la production en masse chinoise - également bien plus bonmarché qu'un synthétiseur polyphonique 'virtuellement analogue' contemporain, faut-le faire...

Reste à savoir que c'est le premier synthétiseur que sort behringer. Des sources bien placées prétendent que ce ne sera pas le dernier non plus, comme le grand succès de cette première tentative a inspiré behringer à copier encore d'autres vieilles machines analogues. D'ailleurs, l'équipe de design du DeepMind 12 est renommée, ce sont les gens derrière des noms légendaires tels que Midas, Klark Teknik et TC Electronic (logique si l'on sait que behringer a acheté toutes ces entreprises).

Il est loin d'être surprenant que behringer sorte un synthétiseur car Uli Behringer, CEO et fondateur de behringer, a construit lui-même déjà en 1977 à l'âge de 16 ans un synthétiseur, le UB-1. Voilà une vieille photo de ce UB-1:

 

Photo BEHRINGER UB-1

 

Reste alors la question la plus importante, à savoir comment sonne le nouveau behringer DeepMind 12?

Je peux bien sûr comparer le DeepMind 12 avec l'original car je possède toujours un Roland JUNO-106 qui date de 1984. Et en effet, je ne peux que confirmer qu'en ce qui concerne le son de base ils sont très semblables. Mais en même temps le DeepMind 12 porte encore bien plus loin que le point où s'arrête le JUNO-106.

Ceci est dû principalement à 2 raisons: d'abord il a 12 voix, donc en fait on a deux synthétiseurs JUNO-106 en un, et en plus il dispose de quatre processeurs d'effets numériques élaborés (réverbération, écho, etc...) ce que le JUNO-106 n'a pas (alors que ce dernier dispose d'un chorus analogue très beau que le DeepMind 12 n'a pas). Je ne parle alors pas encore de la 8-bus modulation matrix du DeepMind 12, l'arpeggiateur, 32-step sequencer, un clavier sensible avec aftertouch, 1024 mémoires, WiFi incorporé, contrôle à partir de l' iPad ou tablette, etc.... Le DeepMind 12 peut avoir aussi bien un son vieux, analogue, chaleureux et rond que très moderne, aigu et agressif si nécessaire.

Personnellement je suis amateur des pads larges et chaleureux, en quoi le DeepMind 12 excelle, on peut disperser les 12 oscillateurs analogues sur l'image stéréo, les désaccorder légèrement ce qui les fait flotter et sans qu'on le sache... on est au septième ciel analogue!

Les nouvelles techniques aussi sont très impressionnantes et certainement pas seulement les quatre processeurs d'effets numériques étendus. je donne un exemple: il y a quelques semaines j'ai récalibré mon vieux Roland JUNO-106 aux réglages d'usines originaux. Ceci est un processus analogue sournois pour lequel il faut un compteur de fréquence, un voltmètre précis, un oscilloscope, un guide d'instructions large et surtout beaucoup de temps et de patience. Le DeepMind 12 contemporain sait se récalibrer de façon complètement autonome (avec 12 signaux analogues au lieu de 6 chez le JUNO-106), il ne faut que patienter une petite heure, et c'est fait, voilà ce qui s'appelle du progrès technique!

Voici encore une photo de ce fabuleux synthétiseur analogue dans le studio (même le design est très réussi):

 

Photo - BEHRINGER DeepMind 12 in de studio

 

Pour plus d'infos sur mon behringer DeepMind 12 consultez:

 

 

 

le 28 janvier 2017

 

Finalement présent chez Delta Music Belgium

(et probablement comme premier studio d'enregistrement dans le Bénélux)

 

Logo Roland

Logo V-Drums

 

Roland - TD-50KV - V-Pro Series 'Prismatic Sound Modeling' V-Drums Electronic Drum Kit


Après avoir dû attendre longuement les accessoires (ils ont été commandés fin septembre) mon Roland TD-30KV déjà élargi au maximum a maintenant eu un upgrade à un TD-50KV (qui à son tour a été élargi à sa capacité maximale).

Voici la photo officielle d'un TD-50KV du site internet de Roland:

 

Photo Roland TD-50KV V-Drums

 

Ci-dessous une photo de mon kit de batterie complet dans la 'Roland V-Drums Room':

 

Photo Roland V-Drums Room



Voici la configuration réelle utilisée pour mes V-Drums:

Il existe d'ailleurs un TD-50KV avec le convertisseur de grosse caisse KD-A22 au lieu d'un V-Kick KD-140-BC pad de grosse caisse de 14 pouces:

 

Photo Roland KD-A22 Kick Drum Converter

 

Ce convertisseur de grosse caisse KD-A22 peut étre monté sur votre grosse caisse acoustique 22 pouces favorite et la change ainsi en V-Kick, mais ceci est destiné surtout pour jouer live sur un podium avec une grosse caisse qui a une fonction purement visuelle, comme illustré ci-dessous:

 

Photo Roland TD-50KV + KD-A22 Kick Drum Converter + 22" kick drum shell

 

Pour le travail en studio une telle grosse caisse de 22 pouces pseudo n'a aucun sens et ne comblerait que trop d'espace. Voilà pourquoi j'ai opté pour ne pas acheter ce convertisseur de grosse caisse KD-A22 + une grosse caisse de 22 pouces. En plus, je suis très content de mon V-Kick KD-140-BC pad de grosse caisse.

Les différences les plus importantes entre l'ancien TD-30KV et le nouveau TD-50KV sont la module TD-50 avec des sons de batterie généré par 'Prismatic Sound Modeling', le nouveau V-Pad de caisse claire numérique 14 pouces PD-140DS et la nouvelle V-Cymbal cymbale ride numérique de 18 pouces CY-18DR. La caisse claire et cymbale ride sont bien sûr les parties les plus importantes d'un kit de batterie et ce sont justement ces deux parties qui ont subi un upgrade fort. D'une part en les transformant en versions numériques par USB avec beaucoup plus de système de détection intégrées et d'autre part en les les élargissant à une caisse claire de 14 pouces standard et une cymbale ride de18 pouces standard (sur le TD-30KV c'était une caisse claire de 12 pouces et une cymbale ride de 15 pouces). Le résultat en est un sentiment de jeu beaucoup plus réaliste ce qui rend la différence par rapport à un véritable kit de batterie encore plus petite.

A propos, en fait mon kit de batterie est visuellement un hybride entre mon TD-30KV original avec sa version gris métallique des cymbales de 14 pouces et le charleston de 13 pouces + caisse claire de 14 pouces chromé noir et un TD-50KV avec sa cymbale numérique de 18 pouces noire (un TD-50KV n'a que des cymbales noires) + sa caisse claire digitale de 14 pouces argenté (les deux kits ayant normalement des toms chromé noirs). Techniquement parlant c'est un véritable TD-50KV complet élargi à sa capacité maximale.

Les nouveaux accessoires de la TD-50KV se trouvent au studio depuis une semaine maintenant et je dois dire qu'il y a quand même une différence remarquable entre jouer sur mon nouveau kit de batterie et jouer sur mon ancienne TD-30KV. En effet la caisse claire et la cymbale ride plus grandes + leur plus large sensibilité rendent le jeu plus réaliste et agréable. En plus le tout nouveau 'Prismatic Sound Modeling' de la module TD-50 est une bonne amélioration, l'effet 'machine gun' typique des batteries électroniques p.ex. a quasi complètement disparu + on peut charger dans la module ses propres samples de batterie et les joindre aux sons internes pour disposer de possibilités de sons vraiment illimitées, ce qui est formidable!

Pour plus d'infos sur mes Roland V-Drums consultez :

 

 

 

 

 

Graphic File Drawer

 

 

 

 

Copyright © 1995-2022 par Delta Music Belgium - Pro Tools | HDX Studio - Rummenweg 30 - 3800 Sint-Truiden (Saint-Trond) - Belgique
Tous les droits sont réservés
Déclaration de confidentialité et gestion des cookies
Tous les noms de produits, logos et marques appartiennent à leurs propriétaires respectifs.
Tous les noms de sociétés, de produits et de services utilisés sur ce site sont uniquement à des fins d'identification.
L'utilisation de ces noms, logos et marques n'implique pas leur endossement.